10/11/2005

Page 57

"Il existe de bonnes dépendances et j'ai reçu la bénédiction [ou la malédiction] de l'une d'entre elles : celle d'avoir l'esprit toujours en éveil. Cela remonte à loin. "Scotty, tu penses trop", me disaient mes parents. Je suis un contemplatif-né. [...] Malheureusement, la douleur est un inévitable effet secondaire de la clairvoyance. Plus nous sommes lucides, plus nous devenons conscients de nos péchés et imperfections, de notre caractère mortel et du vieillissement qui affecte chaque cellule de notre corps. [...]"
 
La Quête des Pierres, Scott Peck

18:03 Écrit par Moleskine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.