01/07/2005

Page 6

Oeuvre de Domenico di Michelino, cathédrale de Florence.
 
Dante présente son ouvrage ouvert et se tient devant le paysage symbolique de la divine comédie. A gauche, il y a l'Enfer, au fond, le Paradis à droite, la ville de Florence.
 
"Le poète égaré dans la forêt sauvage du péché [Au milieu du chemin de notre vie, je me trouvai dans une forêt obscure car j’avais perdu la voie droite] effectue un voyage imaginaire au travers de l’Enfer, du Purgatoire et du Paradis, jusqu’à la découverte de Dieu. Le poète latin Virgile, qui représente la raison est son guide à travers l'enfer et le purgatoire, mais c'est la douce et vertueuse Béatrice qui l’accueille, le juge, pardonne et le conduit au Paradis. C'est finalement Saint Bernard qui lui fera rencontrer Dieu. La Divine Comédie se révèle être d’abord l’histoire de la conversion de Dante."

>>> 1465, Dante et les trois Royaumes, Museo dell'Opera del Duomo, Florence.


09:55 Écrit par Moleskine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.